Apprendre l'oral

L' oral s'apprend, il n'est pas inné!

 

 

Lors des séances de l'oral, si on s'attend à ce que les élèves aillent s'exprimer SPONTANEMENT sur un sujet donné, ou pour jouer des rôles, ou pour participer à un échange, etc., on risque d'attendre longtemps, peut-être plus. Ils ne sont, en effet, ni natifs, ni "autoproductifs". Ils doivent apprendre d'abord comment gérer une situation d'oral.

L'oral, en tant que composante de la compétene communicative, est un ensemble de savoirs, de savoir-faire, d'attitudes, de comportements, de réflexions, etc.

Pour réussir une prestation orale, il faut absolument apprendre tout cela: seul ou grâce à l'encadrement d'une autre personne ressource.

Les élèves ont donc besoin d'APPRENDRE l'oral (je dis bien apprendre)

En classe, voici des pistes de travail: 

1-  ( admettons comme postulat: certaines ressources utiles ont été déjà installées en lecture, en langue, etc.)

2- proposer une consigne claire et s'assurer qu'elle est comprise et assimilée

3- fournir aux élèves des adjuvants : textes, images, idées, mots, dessins, accessoires, etc.

4- faire profiter d'un bon moment de PREPARATION (individuelle ou en binômes, mais encadrée par un tuteur, ou par un accompagnement ITINERANT de la part de l'enseignant)

5- aider à faire un plan, une structuration, une démarche, etc. selon la nature du produit final

6- faire jouer, faire simuler, .. ce qui est préparé.

7- encadrer par quelques critères d'évaluation

8- refaire l'exercice plusieurs fois.

Il n'y a pas d'oral qui n'est pas préparé (exposé, examen, entretien d'embauche, intervention lors d'une manifestation, etc.) même pour un natif et logiquement pour un non natif (sauf dans des situations de communications authentiques, qui n'intéressent pas nos élèves pour le moment)

 

 

 

Ajouter un commentaire