Apprendre le vocabulaire

"Ce que l'on conçoit bien s’énonce clairement, [Et les mots pour le dire arrivent aisément" NICOLAS BOILEAU (1636- 1711)

Il est une évident que les élèves, tous niveaux confondus, excepté ceux inscrits dans les sections internationales éprouvent des difficultés insurmontables tant au niveau de l’expression orale qu'au niveau de la production de l'écrit.

Il n’y a pas certes de panacée universelle qui réglera le problème totalement et rapidement, mais il faut passer à l’action pour réduire l’impact de ces défaillances

On peut partir d’un postulat :

Pour s’exprimer, on a besoin de comprendre :

  • Des mots, des expressions lexicales (vocabulaire, lexique)
  • Des structures (morphosyntaxe)
  • La manière de les combiner et de les agencer dans une situation donnée (pragmatique, communication, stylistique, ...).

On peut commencer par l’aspect lexical « mots ». On constate en effet qu’il y a :

  • de moins en moins d’apprentissage de vocabulaire proprement dit
  • plus d’enseignement du lexique intégré à d’autres aspects (sens du texte, grammaire du texte, etc.) (mais qui reste insuffisant)
  • un enseignement de méta-lexique sans ancrage langagier ou communicatif
  • des méthodes qui ne favorisent pas l’apprentissage du lexique (exemple : c’est quoi un « … » ?, vous savez ce que veut dire un « … »., eh bien ! ce mot veut dire « … », etc.)

 

Types d'actions à mener (à titre indicatif)

1ère action (planification) :

Inventorier, pour chaque niveau, un vocabulaire, lexique fondamental (nombre de mots, nature de ces mots, etc.) que les élèves doivent savoir pour comprendre et s’exprimer, que ces mots figurent dans les livrets ou non.

( établir des listes ouvertes de 50 à 200 mots par niveau et par an selon le cas)

Ce travail peut être fait par l’équipe des enseignants au niveau de l’établissement (qu’on peut intégrer au projet d’établissement)

2ème action (gestion) :

a- Découvrir les significations des mots dans des dictionnaires, à partir d’images, de capsules, de dialogues, etc.

b- Réemployer ces mots dans des phrases même décontextualisées dans un premier temps

c- Les réemployer ensuite dans des énoncés significatifs

d- Les réemployer ensuite dans des situations qui pourraient s’inscrire dans la gestion des « programmes »  durant les séances de l’oral et de l’écrit

Gérer ces apprentissages en classe lors des séances consacrées à cet effet (dans ce cas veiller à la cohérence avec les autres activités) ou lors des séances de soutien, etc. 

Pour un complément d'informations sur l'enseignement du lexique, voici un lien sur ce même site:

http://baaziz-kafgrab.e-monsite.com/pages/divers-didactique/oui-mais-comment.html

 

 

NB: les termes vocabulaire et lexique sont utilisés ici comme synonymes.

 

 

 

Ajouter un commentaire