Changement ... salvateur

Les mêmes gestes créent les mêmes effets!

 

A méditer:

Plus on enseigne, plus il n'y aura pas d'apprentissages. L'enseignement tue les apprentissages.

L'apprentissage est un acte individuel, on ne peut pas apprendre à la place d'un autre; on ne peut pas transformer, comme par une baguette magique, ce que nous enseignons en apprentissages, on ne peut "télécharger" nos savoirs et les "envoyer" aux élèves par un click ou par mille clicks.

Donc, au lieu d'enseigner et occuper toutes les séances par des explications infinies ou par le monopole injustifié de la parole, il est fondamental de changer de reflexes et de gestes professionnels.

il faut donc AIDER* les élèves à apprendre, à construire leurs propres savoirs, incomplets peut-être, lacunaires, erronés, etc, mais essentiels à l'apprentissage; si les élèves commettent des erreurs, si leurs prestations sont incomplètes, c'est qu"il y a un signe concret qu'ils sont en train d'apprendre.

L'apprentisasge ne peut s'effectuer qu'à travers un travail individuel, qui doit être le point de départ.

Ensuite, le travail se fera par les pairs (en binômes ou en petits groupes) à travers des échanges, des comparaisons de travaux, de confrontations de résultats, etc.

C'est à la fin qu'il pourrait y avoir un travail collectif où l'enseignant peut intervenir pour mettre les points sur les i (et sur les j) et valider les savoirs.

La logique d'animation doit donc changer: la technique 1, 2, 4, 8, etc. est donc recommandéedans ce sens.

 

*comment aider les élèves:

- en leur proposant des situations problèmes (qui présentent un défi) qu'ils doivent résoudre à partir d'une réflexion

- en leur proposant des adjuvants: images, textes, ressources, données, ..

- en leur proposant des consignes claires et univoques

- en suggérant des piste de travail, etc.

- en rattachant les apprentissages nouveaux à d'autres déjà installés

- en apportant de l'aide individualisée (selective bien évidemment) ou aux groupes (selon les priorités et les besoins detectés)

- etc

Ajouter un commentaire