Créer un site internet

Grille d'évaluation (oral, écrit)

Une démarche pour apprendre l'autonomie

 

Les séances de l’oral et  de l’écrit reposent sur des productions d'élèves. Celles-ci sont supposées être inédites, personnelles, originales, contextuelles, imprévues, etc. c'est-à-dire qu’elles ne peuvent pas être programmées préalablement par l’enseignant. C’est le contexte de l’activité et les paramètres de la consigne qui conditionnent leurs contenus et leurs ampleurs.

Ainsi,  il est fondamental de les encadrer et de les accompagner pour aider les élèves à en tirer le plus grand profit. Ceci pourrait prendre la forme d’une grille d’évaluation, d’une check-list, d’une fiche de vérification, etc. Cette grille pourrait contenir des critères de réussite (linguistiques, rhétoriques, structurels, etc.) selon l’activité ou le contenu à évaluer (oral: éléments linguistiques, langagiers, suprasegmentaux, proxémiques, corporels, etc. / écrit: éléments linguistiques, structurels, rhétoriques, etc.)

Lors de la phase de planification (1ère phase après la compréhension de la consigne et du libellé du sujet, c'est-à-dire quand on demande aux élèves de rappeler les ressources nécessaires à la réalisation du type de production demandée) ou lors du rappel pédagogique effectué en début de l’activité, il est fortement recommandé de retenir certains éléments fondamentaux, les porter au tableau (volet de gauche ; c’est-à- dire volet des orientations) sous forme de critères clairs et précis.

Ainsi, lors de la production, ils peuvent structurer le travail des élèves, jouer le rôle de repères, sécuriser, etc. et puis, lors de l’affinement/amélioration/régulation, ils font office de critères d’évaluation. Ainsi, les productions, qui seraient inédites, imprévues, etc. seraient encadrées et apprivoisées. Le travail pédagogique et didactique dans son intégralité sera, dans cette perspective, mieux ordonné et mieux géré.

Cela pourrait être valable aussi pour les autres activités. Il a le mérite d’éviter les productions collectives qui ne profitent, on la sait, qu’aux bons élèves ; il encourage donc même les élèves en difficultés à réfléchir personnellement sur leurs productions et leur inculque une méthode de travail qui repose sur l’autocritique et l’autoréflexivité.

 

Pour l'utilisation du tableau, voir le lien suivant:

http://baaziz-kafgrab.e-monsite.com/pages/divers-didactique/l-unique-moyen-qui-fournit-encore-de-bons-et-loyaux-services-autant-le-rehabiliter.html

Date de dernière mise à jour : 03/01/2020

Ajouter un commentaire