Nouveaux livrets de français

.... au collège (Parcours)

 

Le manuel scolaire (du latin manus, « la main »), considéré au xixe siècle comme le livre résumant tous les autres est un ouvrage didactique ayant un format maniable et regroupant l'essentiel des connaissances relatives à un domaine donné.

Le manuel scolaire est destiné à être utilisé en classe comme support de cours avec l'aide directe ou indirecte d'un enseignant. Il doit tenir compte du caractère progressif de l'apprentissage (âge des élèves, capacité cognitive)1.

Paolo Bianchini, Le Monde diplomatique, septembre 2013, p.17.

 

 

Il est légitime, en l'absence d'une formation susceptible de clarifier la mise en oeuvre des nouveaux livrets, de se poser un certain nombre de questions relatives à l'architecture pédagogique adoptée, à la manière de gérer les contenus proposés, .....

En plus des clarifications figurant dans le début du Guide du professeur qui propose en plus des fiches pédagogiques pour toutes les activités, voici quelques pistes qui pourraient aller dans ce sens.

a- Pour la première fois, la compétence est clairement formulée. Jusqu'à maintenant on travaillait les formes simples du récit en 1ère année par exemple sans vision pédagogique évidente; ce qui entrainait la programmation de contenus disparates, exhaustifs, dysharmonieux, etc. La formulation de la compétence permet de rationaliser les apprentissages. 

b- Pour la première fois, les objectifs des séquences sont focalisés sur le faire, sur l'action  (rédiger quelque chose, produire, élaborer). Chaque objectif  séquenciel permet de construire progressivement une partie de la compétence et du projet.

c- Pour la première fois, la compétence est concrétisée par un projet. on n'apprend pas pour apprendre mais pour réaliser quelque chose. Il y a d'abord l'apprentissage d'un projet collectif, guidé par l'enseignant, soumis aux contraintes scolaires+ (nombre d'heures, répartitions hebdomadaires, activités de classe,etc.) et le transfert de ces apprentissages dans un projet de groupe appelé "mon projet". Ce dernier permettra à l'élève de faire preuve d'autonomie et de créativité.

+ Dans la vie réelle, ce projet peut être réalisé en quelques jours. Mais l'intérêt de cette démarche est qu'elle inculque aux élèves mentalement les étapes de la réalisation d'un projet.

d- Les supports proposés sont très courts comparables à ceux déjà existants depuis des années; Ils sont pertinents et en rapport direct avec la compétence et le projet à construire. Le traitement didactique (objectifs, consignes, étapes, etc.) est aussi dosé et bien mesuré pour permettre au groupe classe de travailler en profondeur et de favoriser davantage le travail individuel, gage d'un aprrentissage réel.

e- La piste ludique est privilégiée dans plusieurs activités eu égard à l'âge des élèves.

f- L'apprentissage de la langue se fait généralement à partir d'une situation problème qui doit être destabilisante, et doit créer pour l'élève un défi psychocognitif (sinon il ne s'agit pas d'une situation problème), caractéristiques essentielles d'une situation problème, inhérente aux choix pédagogiques relatifs au socioconstructuvisme.

g- Chaque activité est conçue selon deux logiques: interne pour réaliser un objectif immédiat, externe pour rattacher les apprentissages au projet (à travers l'étape "Je réinvestis").

h- l'élève est rattaché à son environnement à traves des textes ou des images ou des activités, et il a la possibilité de découvrir d'autres cultures et d'autres univers civilisationnels.

i- un ensemble de valeurs humanistes, écologiques, sociales, ... sont également insérées pour assurer une éducation transversale aux valeurs.

j- le canevas méthodologiques des activités est différent puisque : 

- la lecture et la langue sont des activités qui fournissent les ressources premières relatives à l'objectif de la séquence

- l'oral et l'écrit sont des activités qui permettent les réinvestissements premiers de l'objectif séquenciel

 

 

Commentaires (1)

Madame Souad
  • 1. Madame Souad | 06/11/2017
D'abord,permettez-moi monsieur l'inspecteur de vous féliciter pour ce travail pédagogique distingué qui est devenu une référence pour tout enseignant soucieux d'améliorer ses pratiques et de rénover ses démarches!Merci beaucoup d'être si généreux de nous offrir le fruit mûr et juteux de votre réflexion.Je voudrais s'il vous plait vous prier de nous éclairer sur la conception des tests d'évaluation selon les contenus des nouveaux livrets surtout en troisième année du collège.Bonne continuation monsieur l'inspecteur!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×